Il était une fois… entre 1997 et 1999

Après ce traitement, je comprenais que mon corps pouvait être vecteur de perception. Depuis de nombreuses années, je l’avais négligé , oublié, maltraité et tout autre nom d’oiseau.

Je comprenais aussi que cette perception n’était pas innée chez moi. Il fallait donc , que par moi même, j’arrive à ressentir ce côté vivant de moi…

J’ai commencé par construire ma vie… Mon père, malgré mes 21 et 22 ans de l’époque était de point d’ancrage. Aucunes décisions prises sans l’avoir au téléphone. C’était devenu , après avoir été mon héros (comme toutes les petites filles non ?), mon radar.

Mon côté perceptif accueillait ses conseils comme juste pour moi. Aucune notion d’emprise ou dogme. Mais comme un accompagnant qui me montre un chemin. A moi de choisir… J’ai choisi de le suivre.

Juste après la tempête, et en suivant le chemin, décembre 1999, premier stage choisis, sans papa, et payé de ma poche… Avec une Agnès Noël très en forme !!!

Ce fut 2 jours mémorables!!! Ancrée dans mon corps, les courbatures des exercices au sol , des répétitions de mouvement pour intégrer le codifié sous cette verrière de Montrouge…

A travers ces 2 jours, ce fut une seconde expérience corporelle « incarnée »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s